• 7è édition du Printemps de l'économie

    Travail : un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout ?

    Le 21 février, puis du 18 au 21 mars 2019 à Paris

     

    Nous étions 10 000 ! Merci !

  • Demandez le programme !

    5 journées, 42 sessions dans 6 lieux prestigieux sur Paris.

    Cliquez ci-dessous pour accéder au programme de chaque journée.

    Jeudi 21 février

    A Dauphine

    Lundi 18 mars

    Au CNAM,

    Amphi Painlevé

    Mardi 19 mars

    A la Bourse du travail,

    annexe Varlin

    Mercredi 20 mars

    Au Centre P. Mendès-France,

    ministère de l'économie

    Jeudi 21 mars

    A la Mairie du 3e

    Jeudi 21 mars

    A Sciences Po

  • Pourquoi ce thème en 2019 ?

    Le travail est notre premier lien avec l'économie

    Au début du siècle, nous consacrions 40% de notre temps de vie au travail. Cette proportion n'est plus que de 12%, avec l'allongement des études, de la durée de la vie, et la réduction du temps de travail annuel (congés payés) et hebdomadaire. Mais le travail reste la première source des revenus, des satisfactions et insatisfactions, et est ce moment où nous devenons des acteurs économiques en lien avec les autres acteurs économiques.

    Certains en ont trop, d'autres pas assez, d'autres pas du tout

    La répartition du travail dans la société montre que l'économie ne permet pas de satisfaire pleinement nos aspirations au bien-être. Certains travaillent trop, à s'en rendre malades. D'autres pas assez, comptant les heures rémunérées qui leur permettent de vivre. Et d'autres pas du tout, mis à l'écart de ce qui reste avec la famille et la citoyenneté le principal facteur de lien social.

    L'Organisation internationale du travail fête ses 100 ans !

    Créée en 1919, cette organisation est plus que jamais actuelle dans une économie où la production et la consommation se mondialisent. Comment favoriser des formes de travail décent, et porteuses de développement dans tous les pays ? Cet anniversaire nous invite non pas à commémorer, mais à nous interroger sur l'avenir du travail, en prolonge les échanges du Printemps 2018 qui était consacré à la mondialisation.

  • Présentation du thème en vidéo

    Une interview de Pierre-Pascal Boulanger,

    président et fondateur du Printemps de l'économie, par Xerfi Canal

    Message aux français et en français de Guy Ryder,

    Directeur Général de l'Organisation Internationale du Travail

All Posts
×