• 6ème édition

    6ème édition : 6300 auditeurs

     

    Démondialisation ?

    DES mondialisations !

     

  • Pourquoi le Printemps de l'Economie ? Le mot du président

     

    J’ai créé le Printemps de l’économie en 2013 suite à un échange nourri avec Michel Rocard, autour d’une conviction commune : la méconnaissance en économie est une menace pour la démocratie ! Mendès le disait déjà en son temps. Nous le savons tous : le populisme fait son terreau de cette méconnaissance. Les dernières élections en Europe, à nos portes, n’ont rien de rassurant. Elles nous le rappellent cruellement.

     

    A l’heure où, plus que jamais, rien n’est plus simple que de diffuser des fake news, il y a une véritable urgence démocratique à rapprocher la recherche scientifique en économie des citoyens, à expliquer inlassablement encore et encore quels sont les grands enjeux tout en sachant ne pas rester sourd à leur ressenti. Pour ce, il faut multiplier les occasions de débats entre tous les acteurs, sans exclusive. C’est ce à quoi s’attelle le Printemps de l’économie, avec ses nombreux partenaires, et pas des moindres !

     

    La France est le pays d’Europe où le nombre de colloques de ce genre, et d'envergure nationale et internationale est le plus faible. Le saviez-vous ? Paris n’avait pas «ses» journées de l’économie ? Paris les a désormais. Nous les avons créées, pour le plus grand intérêt de plus de 6000 participants, dont 55% de jeunes. Mais il nous faut continuer à grandir pour toucher davantage encore le grand public, fidèle à notre mot d’ordre : Emparez-vous de l’économie !

     

    Pour cela, je sais pouvoir compter sur vous. Avec Rémi Jeannin, vice-président, et toute mon équipe, voyons comment nous pouvons oeuvrer ensemble.

     

    Pierre-Pascal Boulanger, Président-fondateur des Economiques et du Printemps de l’économie.

  • Rejoignez le club de nos abonnés !

  • grand mécène

    notre principal partenaire et soutien

  • en direct

    All Posts
    ×